La résilience se réfère à la capacité de rebondir après un choc ou durant la traversée d’une période particulièrement exigeante. Elle se base sur des recherches en psychologie (l’enfance, le sport, l’éducation) et en sociologie (les relations entre personnes et groupes lors de défis collectifs difficiles).

Dans le monde du travail, la résilience est un atout considérable qui aide à unir les équipes et faire face ensemble aux changements rapides des données et repères. Au vu des évolutions globales, des développements technologiques et des transformations de fond, les agents sociétaux de petite et grande taille doivent être robustes et agiles en même temps, prêts à répondre positivement à chaque défi. La résilience d’un établissement passe par la résilience individuelle de ses collaboratrices et collaborateurs.

Le séminaire se base sur un modèle de résilience dans une approche de compétence. Les caractéristiques de ce modèle sont des capacités qui se renforcent mutuellement; elles permettent à une personne de puiser dans ses ressources et faire face à l’imprévu, avancer pour atteindre des objectifs exigeants ou exercer des efforts plus efficaces dans des situations pressantes ou délicates.

La résilience est une compétence majeure incontournable aujourd’hui. Dans ce séminaire, vous connaîtrez et exercerez les caractéristiques qui la composent et transformerez celles-ci en outils pour utilisation quotidienne. Les aspects d’étude et de pratique incluent :

  • Développement historique de la résilience
  • Définitions et secteurs de recherche
  • Environnements et situations nécessitant la résilience
  • Répondre à l’urgence, rebondir après le choc, se préparer aux défis futurs
  • Résilience dans l’immédiat et sur le long-terme
  • Accès aux ressources intérieures et extérieures
  • Travail avec chaque composante :
    • Compréhension pragmatique d’une situation
    • Régulation des émotions
    • Acceptation de la réalité: alignement ou contournement
    • Tenir bon: patience, persévérance, endurance
    • Développer des ressources avec authenticité (ex.: optimisme, flexibilité)
    • Demander et donner du soutien
    • Composer sa boîte à outils (ex.: bienveillance, retrait de réflexion, conversations cruciales)
    • Se recentrer sur la vision et la mission (de soi, de l’établissement)
    • Exercer les muscles de volition (ex.: forte volonté, bonne volonté).

Alternance d’apports théoriques, de jeux de rôles et d’exercices

Évaluation de la satisfaction :    

  • Évaluation à chaud
  • Évaluation à froid

Évaluation des acquis :    

  • Auto-diagnostic
  • Questionnaire en fin de formation

Sanction : attestation de formation

 

 

Pour tous publics
Pré-requis : aucun

  • Sources de connaissances sur la résilience
  • Développement actuels des neurosciences en matière de résilience
  • Modèle systémique de capacités-clés pour devenir et rester résilient
  • Différenciation entre défis, problèmes, chocs, conflits et traumas
  • Construction de sa boîte à outils pour être plus résilient
  • Aspects physiques importants pour la résilience : nutrition, sommeil, respiration, sport
  • Muscles psychologiques de la volition
  • Vue systémique de la résilience face à l’environnement et nécessité de cultiver l’entraide
  • Représentation créative individuelle sur la complémentarité et la complétude de ses ressources.
  • Résilience des quartiers et des communautés
  • Résilience curative
  • Résilience préventive
  • Résilience collective par une culture de paix sociale.