Secteur civil & ONGs: Management & leadership



La gestion de la performance


L’ONG travaille pour le bienfait des autres. Elle doit prouver à ses bénéficiaires et ses donateurs que sa performance est en effet la meilleure qu’elle puisse donner dans les circonstances actuelles. La gestion de ses ressources financières, le déploiement de son personnel et les procédés de ses activités doivent démontrer une profonde compréhension de l’efficacité et de l’efficience. Toute personne engagée avec l’ONG devrait être en mesure de dire qu’elle peut donner au mieux de ses compétences et qu’elle s’améliore de manière continue, positive et concrète.


A l’interne, la performance de l’ONG résulte d’une gestion efficiente des personnes, de leurs savoirs et expérience, leurs aptitudes et attitudes, leur envie de grandir et d’apprendre, et leur bonne volonté de s’investir dans les priorités actuelles – individuellement et collectivement. A l’externe, l’ONG fera face à des environnements avec plus ou moins d’insécurité, de stagnation, voire de dépression, souvent remplis de contradictions et de problèmes. Pour être efficiente dans ces circonstances externes difficiles, il est essentiel pour l’ONG d’avoir une forte gestion de la performance en interne.


La gestion de la performance étudie précisément quatre dimensions: les objectifs, les personnes, la qualité, les mesures et le monitoring. Puisque l’optimisation implique faire les choses en mieux, alors la gestion de la performance évolue parallèlement à la gestion du changement. Son application passe par chaque étape des entrées, traitements et sorties, et dont les rendements sont révélés de manière exacte, chiffrée et transparente.

La mesurabilité détaillée des rendements relie tous les processus de l’ONG, concerne tous les services et touche à toutes les compétences managériales. Elle est au cœur des entretiens entre managers et collaborateurs, et aussi avec les volontaires.


Sujets de la formation:


  • Déclinaison des objectifs pour mesurer la performance
  • Tests comparatifs génériques et spécificités de chaque ONG
  • Instruments et techniques propres à la gestion de la performance
  • Mesures: indicateurs-clés, variables et critères, échelles et statistiques
  • Comment instaurer et gérer les processus de la performance
  • Comment optimiser ces processus
  • Approche qualité
  • Elévation des standards à travers la formation interne
  • Performance des personnes, des équipes, des projets et des programmes
  • Evaluation de la performance
  • Le rôle de la performance dans les entretiens annuels.